shopclues coupons

godaddy promo code renewal

pizza hut india

globalnin

Index / Guides VGC / Choisir ses Pokémon

Choisir ses Pokémon

Bien construire son équipe est un des aspects les plus importants de la compétition sur Pokémon. Cependant, c’est aussi l’un des plus durs à aborder et à maîtriser. Et avec plus de 800 Pokémon différents, il faut admettre qu’il est très facile de se perdre. Beaucoup de bons joueurs préfèrent prendre des équipes qui ont fait leurs preuves (en tournois ou sur les classement en ligne) et leur apporter quelques touches personnelles plutôt que de construire une équipe depuis zéro.

  
Cependant, faire des résultats avec sa propre équipe, construite à partir de rien, est une expérience bien plus gratifiante et intéressante lorsqu’on joue à Pokémon. C’est pour cela que nous allons voir, à travers cette partie du guide, comment bien poser les bases de son équipe, mettre en place un plan de jeu solide appuyant sur les forces de l’équipe et compléter les faiblesses de cette dernière de la meilleure manière possible.

Bien entendu, il va de soi que monter une équipe solide est une pratique qui demande du temps et de l’expérience avant de pouvoir être maîtrisée. Donc ne soyez pas trop découragé si vous n’y arrivez pas du premier coup non plus !

Par où commencer ?

Tout d’abord, il vous faut trouver un core pour votre équipe. Le core c’est à votre équipe ce que sont les fondations à une maison. Si vos fondations sont faibles, votre maison s’effondrera au premier coup de vent. C’est pour cela qu’il s’agit probablement du choix le plus important. Alors…

Par où commencer ?

Dans un premier temps, évidemment, il faut regarder les Pokémon disponibles dans le format (pour VGC17) afin d’avoir une idée des possibilités offertes à vous. Il est très facile de faire un premier tri, rien que dans sa tête, entre les Pokémon potentiellement viables et les moins bons (je ne m’avance pas trop en disant que Chenipan ne risque pas d’être une grande menace en VGC… quoique ?).

En second lieu, il faut bien s’informer sur l’état actuel de la compétition: qu’est-ce qui est joué et comment ? En d’autres termes: la méta. C’est probablement l’une des étapes les plus importantes lorsqu’on essaye de monter une équipe compétitive. Vous trouverez toutes les infos sur la méta ici.

Et c’est maintenant que la partie amusante commence. Il faudra se baser sur les Pokémon disponibles et les Pokémon joués afin de choisir son core ! Pour ça, il vous faudra trouver un duo ou un trio de pokémon qui possèdent une synergie parfaite ou du moins qui se complètent entre eux. C’est-à-dire, mettre ensemble des Pokémon dont les types, les stats et les compétences se couvrent parfaitement afin de pouvoir parer à toutes éventualités.

Si vous avez de la peine, vous pouvez vous aider d’un Teambuilder (comme Pokétools) qui vous permettra non seulement d’avoir une vision globale de l’équipe mais aussi d’avoir sous la main des outils tels que la recherche avancée selon différents critères ou encore la couverture défensive de l’équipe.

 

Compléter l’équipe

Une fois vos fondations solidement posées, il vous faut encore vous occuper des murs et du toit qui viendront couvrir les faiblesses de votre core. C’est une partie qui peut-être assez technique surtout dû au fait qu’il faut bien faire attention à ne pas déséquilibrer le core de base. Nous allons maintenant aborder les trois principaux axe de cette partie dans la construction d’une équipe. Il faudra d’abord élaborer un plan de jeu pour l’équipe, puis nous allons voir l’importance des dernières faiblesses et manques offensifs de l’équipe.
  Premièrement, un bon plan de jeu se doit d’appuyer sur les forces d’une équipe afin de pouvoir bien les mettre en rapport. Pour cela, il va falloir voir ce qui pourrait bénéficier au mieux aux membres de votre core de base. Vous pourriez, par exemple, avoir un moyen de rediriger les attaques pour protéger un attaquant fragile. Ou encore mettre un utilisateur de distorsion pour appuyer sur les vitesses faibles de votre équipe. Tout dépend bien sûre du core de base que vous avez pris ! Je vous conseil d’aller voir la partie du guide sur la synergie et le plan de jeu, dont j’ai parlé plus tôt dans l’article, pour avoir une meilleure idée sur comment procéder.
Deuxièmement, il va vous falloir être sûr que vos Pokémon de base ne partagent pas une faiblesse à un Pokémon en particuliers ou à un type. L’idéal serait de pouvoir avoir une résistance à chaque type afin de pouvoir rentrer sur n’importe quelle attaque sans trop de risques. De plus, si un certain Pokémon vous cause trop de soucis ou mets trop la pression sur votre équipe (admettons ici que vos meilleures chances de succès contre lui seraient des 50/50), il vous faudra une réponse spécifique pour ce Pokémon. À vous donc de compléter correctement votre core afin de pallier à ces éventuels problèmes.

Perfectionner l’équipe

À présent, vous devriez avoir une équipe complète avec :

  • un core de base
  • un plan de jeu
  • une bonne synergie

Cependant, tout ne s’arrête pas là. Il vous faudra encore perfectionner cette équipe en trouvant comment répartir les statistiques de vos Pokémon pour qu’ils puissent remplir leur but au sein de l’équipe au mieux. Vous pouvez trouver des renseignements sur comment élaborer un set ici. Il va aussi falloir bien entendu tester l’équipe, trouver ces points faibles et l’améliorer en conséquence. Si vous êtes un peu perdu pour cette partie là, nous avons aussi prévu un guide pour vous ici.

Une fois tous les tests et modifications finis, il ne vous restera plus qu’à prendre votre équipe lors de votre prochain tournoi afin de la tester sur le terrain. J’espère que ce petit guide à pu vous éclairer sur les bases de la construction d’équipe sur Pokémon et en attendant qu’on se croise au prochain tournoi Aether, je vous souhaite à tous le moins de hax possible !

Liens utiles :

Images :

A propos Skalled

Check Also

Appels SOS

Les Appels SOS

Lors des Combats contre des Pokémon sauvages, ceux-ci peuvent appeler à l’aide. Cette nouvelle mécanique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *